BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

400 BTC à payer pour être listé sur Binance ? CZ répond !

Article publié le 15 août 2018

Figurer sur le plus grand exchange crypto, Binance, n'est pas donné à toutes les cryptomonnaies. Il faudrait même payer une grosse somme d'argent pour être listé selon un chercheur crypto, ce qui n'est toutefois pas vrai selon l'exchange.

Des frais d'inscription à 2 millions de dollars ?

Ce n'est plus un secret pour personne, Binance est sans conteste la plus rentable des plateformes d'échange crypto, s'accaparant une grosse part du volume quotidien de transactions. Malgré son grand succès, le géant chinois n'est pas pour autant exempt de critiques négatives, et son dernier détracteur en date se nomme Christopher Franko.

Ce dernier a en effet stipulé que Binance réclamerait une grosse somme d'argent, à savoir 400 Bitcoins, aux nouvelles cryptomonnaies qui veulent être listées sur la plateforme. En d'autres termes, les tokens postulants devraient donc, selon lui, s'acquitter de frais d'inscription d'un peu plus de 2 millions de dollars (selon le cours de ce 14.08.18).

Franko a même accompagné ses propos d'une preuve, à savoir une capture d'écran d'un email sur lequel est inscrite l'adresse "oyyq@binance.com" et qui prouverait que la monnaie Expanse, (dont il est lui-même le co-créateur) aurait payé les 400 BTC pour être listée.

Faut-il vraiment payer 400 BTC pour être listé sur Binance CZ répond

Changpeng Zhao dément

Le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a toutefois nié les allégations de Christopher Franko via un communiqué publié le 12 août dernier. Selon CZ, tout cela est faut, Binance n'ajoute pas les cryptomonnaies contre 400 BTC ou même 4 000 BTC sans les soumettre à des vérifications.

Dans son communiqué, le patron de l'exchange a souligné qu'ils avaient listé les ETH, LTC, NEO, XRP, EOS, XMR et autres sans frais. Pour lui, la question n'est pas combien coûte l'ajout d'un token, mais plutôt si le token en question est assez bon, car ils n'intègrent pas les "shitcoins" même contre 4 000 BTC.

Le message de Changpeng Zhao est donc très clair, et il a en plus affirmé que la soi-disant preuve de Francko est un email frauduleux, sachant que Binance ne cite jamais les frais dans des emails, et encore moins en BTC.

Alors, qui va-t-on croire maintenant, le chercheur Christopher Franko ou le patron du numéro un des exchanges Changpeng Zhao (le même qui a répondu aux critiques de Vitalik Buterin) ?

Les cours en temps réel
3 463,97 € (-0,13%)
117,92 € (-0,12%)
0,26 € (-1,05%)
138,09 € (-1,61%)
3,22 € (-0,31%)
0,09 € (-0,6%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues