BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Stellar : Cours en temps réel, actualités complètes et tout sur la crypto-monnaie

Cours XLM / EUR en temps réél

Découvrir Stellar

Article publié le 4 juin 2018

Stellar (XLM) est un protocole de paiement décentralisé et Open source. Il a été conçu pour connecter les utilisateurs à des services financiers low costs. D'après ses fondateurs, son système vise à lutter contre la pauvreté et optimiser les potentiels de chacun. 

L’origine et l’objectif de Stellar (XLM)

La cryptomonnaie Stellar également appelée Lumens ou XLM a été lancée en 2014. Elle se distingue des autres monnaies virtuelles grâce à son objectif. Elle prévoit de réduire la pauvreté et vise à créer des systèmes pour aider des entreprises qui ne possèdent pas de systèmes bancaires.

Stellar utilise la blockchain pour aider les pauvres

La plateforme Stellar qui est basée sur la blockchain est conçue pour aider les pauvres. Elle offre d'échanger des devises et de transférer de l'argent à moindre coût et rapidement. A l'origine, cette plateforme était basée sur le protocole de Ripple Labs, puis l'entreprise a décidé de réécrire son code. A l'inverse de Ripple Labs, les Lumens sont actuellement utilisés comme monnaie de transition pour faire des transactions. C'est pour cela que le XLM a moins de valeur que les autres grandes cryptomonnaies.

L'un des plus grands avantages de Stellar réside dans le fait qu'elle soit une organisation à but non-lucratif. Stellar a été fondé par Jed McCaleb, le créateur d'eDonkey et Kim Joyce. Grâce à son protocole sans intermédiaire, Stellar a réussi à créer un système qui permet aux personnes ne possédant pas de compte bancaire de bénéficier des services bancaires existants. Par ailleurs, la plateforme offre aussi de convertir divers modes de paiement. Elle offre par exemple de convertir les crédits téléphoniques en monnaie physique.

Stellar rend les monnaies plus efficaces

Stellar possède plusieurs points communs avec les autres cryptomonnaies, cependant, son réseau blockchain procède différemment. Celui-ci possède de nombreux serveurs qui communiquent entre eux. Ensuite, ces serveurs incluent une copie des données dans le registre public. Quant à ce registre, il mémorise toutes les transactions. C'est de cette manière que le protocole Stellar peut trouver automatiquement les meilleurs taux pour une transaction. Il peut également faire la conversion de plusieurs devises et signaler le prix le plus avantageux. Et bien entendu, les frais de transaction facturés en XLM ne sont pas très élevés.

Il faut savoir également que la plateforme ne vise pas seulement à aider les pauvres. En 2017, elle a donné son accord pour que le géant IBM puisse utiliser son protocole pour créer un mode de paiement basé sur la blockchain. Ce protocole sera destiné aux grandes banques.

Stellar

Prix de Stellar (XLM)

Depuis sa création en 2014, la valeur de Stellar n'a cessé de grimper. En décembre 2017, elle a atteint son sommet historique de 0,2 $. Puis elle a atteint 0.92 $ début janvier 2018. Cependant, après avoir atteint son record historique,  elle a perdu 45% de sa valeur. Actuellement, le prix n'a pas vraiment augmenté à cause de la tendance baissière sur l'ensemble du marché.  Selon CoinMarketCap, le prix de Stellar (XLM) est de $0,396511 USD, sa capitalisation boursière s'élève à $7 364 028 352 USD. Quant à son volume sur 24h, il est de $43 146 900 USD. Depuis le début d'année 2018, Stellar (XLM) fait partie des 10 cryptomonnaies les plus importantes du marché. Elle est à la 8ème place du classement mondial. Par ailleurs, il faut savoir que le réseau de Stellar possède un système d'inflation fixe et intégré. La plateforme ajoute 1% de XLM chaque année.

Comment fonctionne Stellar (XLM) ?

Stellar fonctionne sur un système de serveurs décentralisés. Ces derniers sont ensuite soutenus par des communautés composées d'individus et d'entités. Ils sont également en charge du suivi des informations et des transactions faits. En résumé, le fonctionnement du protocole Stellar est à peu près pareil que celui de PayPal, mais il est plus flexible. Si vous souhaitez utiliser Stellar, il vous faut avant tout télécharger des fonds sur le réseau. De cette manière, un point d'ancrage se crée et crédite votre portemonnaie virtuel. Les ancres servent alors de lien pour les cryptomonnaies. Il y a aussi le swap qui sert de convertisseur pour les fonds dans le grand livre plublic des XLM.

Ce système envoie immédiatement les fonds sur le réseau sans attendre trop longtemps les virements bancaires. Il permet aisément les paiements transfrontaliers. Bref, la plateforme peut convertir les monnaies virtuelles en monnaies physiques et vice-versa.

Le système Stella permet des échanges distribués

La plateforme offre également aux utilisateurs la possibilité de faire des échanges sur le public ledger. Ils peuvent vendre ou acheter d'autres devises. Les taux de change sont déterminés en avance par l'utilisateur qui fait la commande. Cette méthode est possible si le taux n'est pas assujetti automatiquement par la plateforme. Si un client souhaite donc faire un échange, il passe une commande dans le public ledger. Cette demande va ensuite sur le marché international. Cet échange est applicable sur les monnaies physiques et virtuelles.

Stellar propose une gestion multi-devises

Comme mentionné ci-dessus, Stellar propose à ses utilisateurs de faire librement des transferts à travers le monde sans procédures bancaires très strictes et de convertir des monnaies. Pour ce faire, le système de Stellar fonctionne de la manière suivante :

  • Il convertit facilement et automatiquement l'argent grâce à une offre reçue sur son public ledger
  • Il utilise le XLM pour procéder aux échanges. Par exemple, si l'utilisateur possède des euros et souhaite des dollars, il utilise le XLM comme intermédiaire.
  • Dans le cas où il n'y a pas de trading dans la bourse, la plateforme propose de convertir à la chaine. Par exemple, pour avoir des dollars, il passe par le yen avant de convertir en euro.

En résumé, les utilisateurs peuvent utiliser un échange direct de devises, un échange par le biais des XLM ou un échange par le biais des chaines de conversions. Ce système d'échange multi-devise permet aux utilisateurs de convertir facilement leurs fonds sur le marché mondial.

Par contre, si un utilisateur souhaite envoyer ou recevoir des devises, la plateforme peut le faire par l'intermédiaire de plusieurs entités individuelles.

Quels sont les composants de Stellar ?

Le réseau de Stellar est composé d'ancres et des grands livres ou public ledger. Par définition, le grand livre est l'ensemble des comptes existants sur le réseau. Il est utilisé pour obtenir des informations afin de faciliter les échanges et les transferts entre utilisateurs et entités. Quant aux ancres, se sont des entités qui comportent des devises lors des transactions.

Stellar, la plateforme qui combat la pauvreté

Lorsqu'un utilisateur emploie la plateforme pour des échanges et des transferts, il contribue au combat contre la pauvreté. C'est l'organisation à but non-lucratif Stellar.org qui emploie le système de réseaux pour lutter contre la pauvreté. On peut lire sur la plateforme que les coûts opérationnels sont payés avec une partie de l'approvisionnement des XLM et des donations publiques.

Stellar.org souhaite créer un réseau pour le monde en développement. L'organisation rend donc service aux utilisateurs qui souhaitent faire des transactions et des échanges en leur donnant une liquidité rapide et stable sans passer par des services bancaires stricts.

Le minage Lumens XLM

Dans le système de Stellar, l'utilisateur ne peut pas miner des Lumens XLM. Comme dans le cas des Ripple, les XLM sont préminés. Le système utilisé par Stellar est le Distributed Ledger ou DLT. Les Lumens sont partagés grâce à des nœuds qui coïncident dans le réseau. C'est ce qu'on appelle le Stellar Consensus Protocol. Ce dernier est open source et permet à tous les utilisateurs de l'employer.

Les Lumens XLM ont déjà été créés et distribués. En 2014, il faut savoir que la plateforme a lancé 100 milliards de XLM. La distribution de ces cryptomonnaies est comme suit :

  • 50 milliards de Lumens ont été distribués aux utilisateurs
  • 25 milliards pour les entités telles que des sociétés et des organisations à but non-lucratifs
  • 20 milliards pour les utilisateurs de Bitcoin et de Ripple
  • 5 milliards pour Stellar.org

Comme cité un peu plus haut, les frais de transactions sont quasiment nuls. Les transactions sont faites aisément et rapidement en 3 secondes.

Comment acheter des Lumens XLM ?

Pourquoi acheter des Lumens XLM ?

Actuellement, il faut savoir que les échanges et les transactions de Lumens XLM se règlent en 3 secondes au maximum. Les Lumens sont donc des devises sous-évaluées, stables et rapides en transfert et échange. Stellar XLM est également une monnaie qui a de l'avenir, car elle fait des progrès pour s'intégrer dans les commerces et des entreprises.

Où acheter des Lumens XLM ?

Actuellement, les Stellar XLM sont des cryptomonnaies très utilisées. L'achat des Lumens XLM passe par des intermédiaires ou des plateformes d'échange. Il faut avant tout créer un compte et déposer de la monnaie fiduciaire et ensuite procéder à l'échange. Parmi ces plateformes, on retrouve Binance, Bittrex, Kraken,  EXMO, CEX.io et Poloniex.

Comment créer un compte Stellar (XLM) ?

Comme mentionné ci-dessus, il faut passer par un intermédiaire pour se procurer des Lumens. Pour créer un compte, l'utilisateur doit passer par des plateformes.

Par ailleurs, il faut employer un wallet pour les XLM. Celui-ci offre aux utilisateurs de sécuriser leurs fonds et de faire des échanges et des transactions à coût réduit. Il existe plusieurs portefeuilles pour Lumens XLM. Sachez par contre que ces portefeuilles ne sont pas gérer par Stellar.org. Voici les différents portefeuilles existants :

Les portefeuilles desktop

Il y a trois sortes de portefeuille desktop. On distingue :

  • Le Ledger Wallet qui se présente sous la forme d'une clé USB. Ce dernier est doté d'un écran Il est très sécurisé. Pour trader, il suffit de se connecter sur le Ledger sur Stellar.org, StellarTerm ou Interstellar.
  • Le StellarTermest un utilisateur open source. Celui-ci est accessible grâce à une application à télécharger sur votre ordinateur ou votre Smartphone. Il est aussi disponible sur le Web.
  • Le Stellar Desktop Clientquant à lui, a des similitudes avec

Les portefeuilles hybrides

Il y a quatre sortes de portefeuille hybrides. On distingue :

  • Le Stargazerqui se trouve être le seul portefeuille disponible pour les Smartphones et desktop. Il est simple d'utilisation et propose une fonctionnalité multi-comptes.
  • Le LOBSTR qui est un wallet pour Smartphone. Il possède une fonctionnalité double authentification Google 2FA qui sécurise le compte.
  • Le wallet Papayaqui est un portefeuille très pratique. Celui-ci accepte toutes les devises physiques et virtuelles.
  • L'Interstellarqui est un wallet disponible sur Smartphone. L'utilisateur emploie un Ledger pour accéder à son compte.

Les portefeuilles mobiles

Il existe un seul wallet pour mobile. Centaurus est le premier dans sa catégorie qui permet de trader des Lumens XLM. Grâce à celui-ci, l'utilisateur peut scanner des QR Codes.

Les portefeuilles Web

Voici les quatre sortes de portefeuille web :

  • Le Stronghold qui propose de trader avec plusieurs monnaies virtuelles.
  • Le wallet Astral qui est très sécurisé grâce à sa double authentification Google. L'utilisateur peut avoir plusieurs comptes dans le wallet Astral.
  • Le Stellarport qui est fait pour les utilisateurs qui souhaitent trader en temps réel. Cependant, les frais de transaction sont élevés à 0,15%. Celui-ci permet l'emploi d'un wallet Ledger.
  • Le Sazaqui permet la gestion des comptes. Il est très sécurisé grâce à une authentification à double facteur.

Il faut seulement noter que pour éviter toute attaque, l'utilisateur doit posséder dans son compte 20 XLM au minimum.

Quant au stockage, la plateforme Stellar propose de stocker les Lumens XLM de ses utilisateurs grâce au Stellar Desktop Client ou au Ledger wallet.

Les avantages de Stellar (XLM)

Stellar possède plusieurs avantages. Créée depuis 2014, la plateforme attire beaucoup d'investisseurs.

  • La plateforme promet de procéder à des paiements rapides et sécurisés.
  • Le protocole de Stellar est basé sur Ripple, d'où il est facile de faire des paiements à l'échelle internationale.
  • Le temps de confirmation d'une transaction est de 3 secondes au maximum.
  • Stellar peut supporter des millions de transactions.
  • Son inflation est figée à 1%.
  • Il possède des Smart contracts et des transactions multisignatures.
  • Les transactions peuvent se faire par le biais d'un ordinateur ou d'un appareil mobile.
  • Il n'y a quasiment pas de frais de transaction.
  • Stellar ne demande pas de frais liés à la tenue de compte et de carte bancaire.
  • Le protocole de Stellar est décentralisé.
  • Les fonds de l'utilisateur sont en sécurité grâce à la blockchain utilisée par Stellar.

Les inconvénients du Stellar (XLM)

Voici les limites du Stellar (XLM) :

  • Le protocole de Stellar n'est pas très courant comme ceux des autres grandes cryptomonnaies.
  • Plusieurs commerces en ligne n'acceptent pas encore le paiement par Stellar.
  • L'utilisateur doit gérer lui-même son compte sans aide.
  • Les transactions faites sur la blockchain ne peuvent être annulées.
  • L'utilisateur doit lui-même bien vérifier chaque donnée avant les échanges et les transactions.
  • En cas de soucis sur son compte, l'utilisateur doit lui-même trouver des solutions.

Timeline Stellar

  • 2014
    • Juillet : La plateforme Stellar est créée
  • 2017
    • Décembre : la valeur des Lumens grimpe atteignant un sommet historique de 0,2 $
    • Octobre : IBM annonce un partenariat avec Stellar pour fournir un service de paiement dans tout le Pacifique Sud
  • Fin d'année 2018 : Stellar mettra en place le service de paiement pour l'Australie, la Nouvelle-Zélande, les Fidji et d'autres pays du Pacifique Sud
Les cours en temps réel
4 864,66 € (-0,66%)
150,93 € (-2,06%)
0,44 € (-1,72%)
290,98 € (-2,79%)
3,94 € (-1,75%)
0,21 € (-2,35%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues