BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

"Les ICOs sont des titres" : la SEC met les points sur les "i"

Article publié le 17 juin 2018

La SEC américaine se montre plus que jamais méfiante envers l'industrie de l'ICO, et cela vient une nouvelle fois d'être prouvé à l'occasion d'un meeting à Atlanta.

La SEC fait le point sur les ICOs

Le 13 juin dernier, les yeux des amateurs de cryptomonnaies étaient tous braqués sur Atlanta où la Security Exchange Commission a organisé ce jour-là une conférence baptisée “Investing In America: Atlanta Town Hall Meeting”. Comme son nom l'indique, cette réunion ouverte au grand public avait comme principal sujet de discussion l'investissement, et particulièrement l'investissement en cryptomonnaies.

Sachant que le gendarme américain cherche depuis toujours à protéger les investisseurs contre les scams, son équipe a profité de l'occasion pour mettre les choses au clair concernant la réglementation des Initial Coin Offerings, tout cela en direct sur leur site officiel.

La SEC a surtout rappelé pour la nième fois qu'ils considèrent toujours les ICOs comme des titres, et cela ne risque pas de changer de sitôt. Ils ont toutefois avoué considérer l'innovation qu'apporte la technologie blockchain, mais que cela ne les empêche pas de toujours rester prudents face aux escroqueries en tout genre.

La commissaire de l'organisme américain, Kara Stein, a d'ailleurs expliqué que les cryptomonnaies ont le potentiel de réduire le coût de l'investissement, mais qu'ils doivent chercher les meilleurs moyens pour s'assurer que l'innovation est utilisée efficacement et surtout pour prévenir les problèmes associés.

Les ICOs sont des titres d'après la SEC

Jay Clayton : "les ICOs sont des titres"

Le but de la SEC est donc très clair, c'est d'améliorer davantage la sécurité autour des investissements en cryptmonnaies, même s'ils n'ont mentionné aucun token ni aucune ICO en particulier lors de ce meeting.

Le président Jay Clayton lui a réaffirmé qu'ils sont conscients des avantages que peut apporter la technologie blockchain dans le secteur des valeurs mobilières et autres domaines, et qu'il s'agit d'une technologie "puissante".

Mais le patron de la SEC a ensuite clarifié qu'il y a des règles claires concernant la collecte de fonds axée sur la vente de titres, des règles qui sont toujours applicables et qui doivent être suivies. Il n'a pas hésité à clamer haut et fort une nouvelle fois que "les ICOs sont des titres", tout en terminant par "Je ne sais pas si je peux être plus clair à ce sujet".

Voilà des déclarations qui feront sûrement réfléchir les porteurs d'ICOs qui ne respectent pas les règles fédérales concernant l'offre de titres.

Les cours en temps réel
3 267,33 € (+0,11%)
108,30 € (-0,72%)
0,29 € (-0,66%)
113,15 € (-0,27%)
2,16 € (-1,37%)
0,09 € (+0,05%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues