BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

C'est officiel : les pubs sur les ICO sont bannies de Twitter !

Article publié le 2 avr. 2018

Après Facebook et Google, c'est maintenant autour de Twitter d'annoncer officiellement la suppression des pubs liées aux cryptomonnaies sur sa plateforme. Et la décision concernera principalement les ICO.

Twitter confirme la fin des crypto ads

Les publicités sur les cryptomonnaies vont-elles complètement disparaître du web? On ignore si cela sera possible un jour, mais les géants de l'internet ont en tout cas déjà entamé la "révolution". En janvier dernier, Facebook a surpris tout le monde en annonçant une restriction concernant les crypto ads. Puis vient le tour de Google d'annoncer, pas plus tard qu'au début du mois de mars, l'interdiction des pubs sur bitcoin et autres prévue pour le mois de juin prochain. Quant à Twitter, les rumeurs d'une suppression des pubs ont déjà circulé depuis quelques jours, et cela vient d'être confirmé par l'équipe du réseau social à l'oiseau bleu.

Sans surprise, Twitter Inc. vient de confirmer à Reuters que l'interdiction sera mise en place successivement durant les 30 prochains jours, et concernera en premier lieu les ICO puis portera plus tard sur les exchanges et les services de portefeuille numérique.

Pour justifier ce choix, l'équipe de Twitter explique à CNBC que l'interdiction vise surtout à protéger les utilisateurs du réseau social face aux escroqueries qui se multiplient dans l'univers des crtyptomonnaies.

Fin des publicités ICO sur Twitter

Fini les pubs ICO à compter de ce 27 mars

L'interdiction est donc officiellement effective à partir de ce mardi 27 mars, et ce sont les Initial Coin Offering qui sont principalement bannies, ainsi que les pubs de vente de tokens. Un porte-parole de Twitter a expliqué :

"Nous avons ajouté une nouvelle politique pour les annonces Twitter liées à une cryptomonnaie. En vertu de cette nouvelle politique, la publicité des Initial Coin Offerings (ICO) et les ventes de tokens seront globalement interdites"

Pour certains, Twitter a pris cette décision afin d'éviter les risques autour des ICO frauduleuses. C'est le cas du directeur du cabinet de conseil financier Kapronasia, M. Zennon Kapron, qui a expliqué que bien que les ICO soient une importante source de revenus pour Twitter, cela ne vaut pas le coup de prendre le risque.

Quoi qu'il en soit, la confirmation de Twitter quant à l'interdiction des crypto ads a immédiatement eu un impact négatif sur un marché crypto qui est en "déclin" depuis quelques jours déjà.

Les cours en temps réel
2 910,28 € (+0,44%)
75,45 € (-0,04%)
0,26 € (-0,11%)
75,45 € (-0,93%)
1,65 € (+1,23%)
0,09 € (-0,44%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues