BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Cours BTC autour de $6500, et un expert (Google) prône la discrétion

Article publié le 17 sept. 2018

Le Bitcoin n'arrive toujours pas à décoller et reste à hauteur des 6 500 dollars. Les détenteurs de la monnaie eux sont toujours exposés au piratage, et un expert de chez Google leur donne des conseils pour éviter de se faire attaquer.

Le BTC plus ou moins stable à 6 500 dollars

Il y a une semaine, le prix du Bitcoin avait connu un bon remarquable de plus de 200 dollars en quelques heures, prouvant une nouvelle fois la volatilité de la monnaie. Mais ces derniers jours, la cryptomonnaie phare montre plutôt une certaine stabilité, plongeant les traders (à court terme) du BTC dans une ambiance calme sans grandes opportunités de vente ou d'achat.

La dernière fluctuation majeure a été enregistrée le vendredi 14 septembre lorsque le cours du BTC a plongé subitement de plus de 100 dollars, chutant en passant sous la barre symbolique des 6 500 dollars qu'il a pourtant réussi à franchir ce jour-là.

Après cette descente, le prix du Bitcoin a entamé une reprise tout en douceur suivie d'une légère oscillation tout le long du weekend. On le retrouve tantôt au-dessus tantôt au-dessous des 6 500 dollars, avant d'entamer cette troisième semaine de septembre à un peu plus de 6 400 dollars.

Le BTC se stabilise à $6500, et un expert (Google) prône la discrétion

Risher (Google) : "Ne pas se vanter de posséder des BTC"

En attendant de vivre à nouveau des grands mouvements comme celui du mois dernier avec l'affaire BitMEX, un expert en sécurité travaillant chez Google décide de donner quelques conseils aux détenteurs de Bitcoin le temps d'une interview avec CNBC. Mark Risher qui dirige la sécurité des comptes, du spam et de l'abus chez Google exhorte les bitcoinautes de faire attention à ne pas trop se vanter sur internet. Il conseille plus précisément les détenteurs de BTC de ne pas communiquer le contenu de leurs portefeuilles crypto sur la toile au risque de se faire cibler par les cybercriminels.

L'expert a d'ailleurs souligné que les cyberattaques contre les portefeuilles de particuliers se sont multipliées ces derniers temps, et que les malfaiteurs choisissaient leurs victimes en surveillant les messages et les discussions de ces dernières sur les réseaux sociaux et les forums.

Selon les explications de Risher, étant donné que certains fournisseurs de wallets offrent à leurs clients la possibilité de réinitialiser leurs mots de passe par courrier électronique, les attaquants utilisent alors cette option pour accéder aux portefeuilles des victimes avant de les vider.

L'employé de Google exhorte donc chacun de se la jouer discret quant à la possession de Bitcoin. Comme quoi, la vantardise est vilain défaut, et cela est aussi valable dans l'univers crypto !

Les cours en temps réel
7 214,16 € (-1,81%)
226,17 € (-3,55%)
0,36 € (-3,14%)
372,82 € (-0,48%)
5,69 € (-2,23%)
0,12 € (-3,96%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues