BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Éthiopie : même l'exportation de café passe par la blockchain !

Article publié le 8 mai 2018

Rien ne peut échapper au phénomène blockchain ! Tous les secteurs sont touchés par la technologie sous-jacente des cryptomonnaies, même l'industrie du café en Éthiopie.

Quand le café éthiopien se blockchainise !

L'Éthiopie, ce pays situé à l'est de l'Afrique, est le premier producteur de café du continent, le sixième dans le monde entier. Le caféiculture étant ainsi un secteur primordial au pays, les dirigeants locaux cherchent à tout prix à développer davantage leur domaine de prédilection au point de s'appuyer sur les nouvelles technologies comme la blockchain.

Le gouvernement éthiopien, plus précisément le ministère des Sciences et de la Technologie, vient en effet d'annoncer le lancement d'un nouveau projet lié à la blockchain en collaboration avec un spécialiste en la matière, IOHK. Ce dernier aidera la nation est-africaine à faire transiter la chaîne d'approvisionnement de café via la chaîne de blocs, et cela, grâce à des applications décentralisées spécialement conçues pour cela.

L'exportation de café passe par la blockchain en Éthiopie

Cardano et sa blockchain au service de l'Éthiopie

En plus d'IOHK, on sait que Cardano participe également à ce grand projet "caféiné" comme le révèle d'ailleurs le ministre éthiopien des Sciences et de la Technologie, Getahun Mekuria. Ce dernier a expliqué à la presse que la plateforme de l'altcoin a été choisie comme la blockchain principale du projet. Les experts éthiopiens qui travailleront sur le projet développeront donc les dApps liées à l'exportation du café sur Cardano blockchain.

Le PDG de IOHK, Charles Hoskinson, de son côté a expliqué qu'ils choisiront des développeurs sur place afin de les former pour en faire une équipe blockchain. Il a également avoué qu'ils choisiront spécialement des femmes éthiopiennes diplômées avec comme objectif de faire progresser cette classe féminine au pays.

M.Hoskinson a tenu à préciser à la fin que le but du projet va au-delà de la décentralisation de la chaîne d'approvisionnement du café, qu'ils cherchent à créer en Afrique des entreprises liées à l'univers des cryptomonnaies, et cela, en passant par la technologie Cardano.

Le directeur des Opérations africaines chez IOHK, John O'Connor, s'est également prononcé sur leurs objectifs en Éthiopie, en affirmant qu'ils espèrent que l'équipe de développeurs éthiopiens qu'ils constitueront participera au bon développement du code de Cardano durant les prochains mois.

Les cours en temps réel
7 219,26 € (-1,74%)
226,39 € (-3,46%)
0,36 € (-3,09%)
371,23 € (-0,91%)
5,69 € (-2,23%)
0,12 € (-4,11%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues