BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Hypertrust X-Chain, la blockchain médicale de Camelot Consulting Group

Article publié le 11 avr. 2018

Pendant que les cryptomonnaies se font réprimer dans certains pays comme l'Inde ou encore le Pakistan, leur technologie sous-jacente, la blockchain, est très appréciée et sollicitée dans presque tous les domaines. La blockchain est vraiment partout, même dans l'industrie médicale.

Quand la blockchain s'attaque à la médecine !

Inutile de vous présenter la blockchain, cette technologie révolutionnaire dont tout le monde parle en ce moment. Mais pourquoi autant de succès? Tout simplement parce que la blockchain possède plusieurs atouts, si ce n'est le fait que l'on peut l'utiliser comme un grand registre à la fois transparent et sécurisé.

Et c'est justement ce que vient de faire la société Camelot Consulting Group, qui a décidé de lancer une plateforme blockchain pour améliorer la gestion de données dans le secteur médical. Le groupe de conseil allemand a précisément créé l'Hypertrust X-Chain, une blockchain qui enregistre les données des patients et les sécurise. Selon la société, ce système de stockage de données numérique décentralisé sera utilisé par différents participants "autorisés", allant des cliniques aux laboratoires pharmaceutiques, en passant par les prestataires de services logistiques.

Interrogée quant au choix de numériser ainsi les données médicales, l'entreprise a expliqué :

"Aujourd'hui, les données les plus importantes sont encore transmises par voie analogique pour être enregistrées à nouveau. Le risque de données erronées et de mauvaise utilisation des données est donc immensément élevé."

Blockchain médicale Hypertrust X-Chain

Hypertrust X-Chain, un projet blockchain parmi tant d'autres

Le but de la société avec son système décentralisé est donc de stocker de façon immuable des données sensibles, en citant comme exemple les informations sur les patients bénéficiant de thérapies cellulaires extracorporelles. D'après la société, l'Hypertrust X-Chain évitera tout risque de confusion ou de mauvaise utilisation des échantillons prélevés dans le cadre de ces thérapies.

Et c'est justement cette capacité à sécuriser les données et à éviter les erreurs qui poussent d'autres entreprises à adopter la technologie des chaînes des blocs. Car en plus de Camelot Consulting Group, de nombreuses entreprises et organismes sont tombés sous le charme de la blockchain. On cite par exemple l'organisme national de réglementation de l'énergie du Chili qui souhaite passer par LA technologie du moment pour gérer les données nationales du secteur de l'énergie. Sans oublier que la blockchain est aussi devenue un outil de vote aux États-Unis, dans l'État de Virginie-Occidentale.

On se demande maintenant jusqu'où peut-on aller avec la blockchain? Difficile de répondre à cette question, mais le mieux est de rester connecté sur notre rubrique dédiée pour ne pas rater les nouvelles prouesses technologiques axées sur la blockchain.

Les cours en temps réel
9 577,13 € (+0,77%)
271,74 € (+1,03%)
0,41 € (-0,1%)
413,74 € (-0,25%)
6,28 € (-0,79%)
0,11 € (-0,18%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues