BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

TRON : le mainnet Odyssey 2.0 activé, des tokens TRX distribués

Article publié le 28 juin 2018

Au début du mois de juin, on vous parlait du lancement de la blockchain TRON qui était encore depuis dans sa version bêta. Après une courte période de test, l'évènement tant attendu par la communauté de l'altcoin vient enfin de se produire, à savoir l'activation du mainnet Odyssey 2.0.

"Independance Day"

Après quelques jours de transition et de migration, le mainnet de TRON baptisé Odyssey 2.0 a comme prévu été activé le lundi 25 juin dernier. Baptisée "Indendance Day", cette date du 25 juin sera gravée dans l'histoire des cryptomonnaies car marquant la séparation définitive de TRON du réseau Ethereum (qui est récemment passé à la version Casper).

Pour fêter l'occasion, l'équipe de la dixième cryptomonnaie par capitalisation boursière emmenée par le fondateur Justin Sun a décidé d'offrir quelques tokens TRX à des utilisateurs chanceux, afin que ces derniers puissent tester par eux-mêmes les fonctionnalités du mainnet.

M.Sun de son côté a partagé son bonheur via Twitter à la suite de cet "Independance Day", tout en invitant les gens à rejoindre ce qu'il qualifie d'"internet décentralisé gratuit".

Toujours dans le cadre de la célébration, la fondation TRON se prépare également à brûler 1 milliard de TRX d'un seul coup, soit une perte d'environ 50 millions de dollars selon le cours actuel (27.06.18).

Le mainnet Odyssey 2.0 activé pour TRON et des tokens TRX distribués

TRON à la conquête de l'univers crypto

La migration étant désormais faite et la blockchain ouverte au grand public, TRON peut donc désormais partir à la conquête de l'univers crypto, avec comme arme principale sa chaine de blocs dans sa version Odyssey 2.0, presque similaire à celle d'Ethereum (que la monnaie vient de quitter).

On rappelle d'ailleurs que l'équipe derrière TRON est accusée d'avoir plagié le code et le white paper de la cryptomonnaie de Vitalik Buterin, ce dernier n'avait d'ailleurs pas hésité à s'attaquer "verbalement" au désormais réseau rival d'Ethereum en avril dernier.

En attendant de savoir si les accusations auront des répercussions sur l'avenir de la cryptomonnaie, on tient à préciser que le mainnet tout neuf de TRON est basé sur une variante du consensus Proof of Stake (PoS), et que le nombre de validateurs et générateurs de blocs est fixé à 27.

Ces 27 "super représentants" comme on les appelle seront choisi à l'issue d'un vote qui a débuté le jour d'après l'Independance Day (le 26 juin). Chaque token TRX correspond à un vote unique et ceux qui obtiendront 100 millions de voix et plus hériteront d'une place parmi les 27 SR.

Les cours en temps réel
2 905,13 € (+0,27%)
75,24 € (-0,32%)
0,26 € (-0,11%)
74,97 € (-1,56%)
1,65 € (+1,23%)
0,09 € (-0,44%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues