BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Binance installe son premier service fiat-to-crypto… en Ouganda

Article publié le 2 juil. 2018

Pendant que les autres grands exchanges comme Huobi se concentrent sur la blockchain et ses atouts, Binance de son côté poursuit sa grande expansion mondiale en s'installant cette fois-ci en Afrique, en Ouganda.

Le premier service fiat-to-crypto de Binance

Ce qui manque à certains exchanges phares comme Binance, c'est sans doute l'option fiat-to-crypto, qui offre aux utilisateurs la possibilité d'échanger directement des monnaies fiduciaires contre des cryptomonnaies. Mais le géant crypto y travaille avec acharnement depuis un moment déjà, cela afin de fidéliser les clients et en attirer d'autres.

Les efforts de l'équipe de Binance sont d'ailleurs sur le point de porter leurs fruits puisque la société s'apprête à ouvrir les portes d'un service de trading fiat-to-crypto en Ouganda. Eh oui, l'exchange fondé par Changpeng Zhao a choisi ce pays d'Afrique de l'Est pour y lancer leur tout premier service du genre tout simplement baptisé Binance Ouganda. Ce dernier offrira donc aux citoyens la possibilité d'échanger leur monnaie nationale, qui est le Shilling ougandais, contre du Bitcoin, de l'Ethereum et autres cryptomonnaies.

Binance installe son premier service fiat-to-crypto en Ouganda

L'Ouganda, un pays favorable aux cryptos

Mais pourquoi avoir opté pour l'Ouganda plutôt qu'un pays d'Asie ou d'Europe où les cryptmonnaies sont en plein essor ? Le PDG Zhao a expliqué que Bitcoin et consorts deviennent de plus en plus utiles dans les pays "sous" développés. Il a ensuite ajouté que son entreprise ne cherche pas seulement à dominer les marchés les plus développés, mais qu'ils souhaitent surtout rendre les monnaies numériques accessibles au reste du monde.

Concernant l'Ouganda en particulier, le patron de l'exchange a affirmé que la situation au pays est vraiment intéressante avec son taux très bas de personnes possédant un compte bancaire, à savoir 11 %, ce qui est pour lui à la fois "un défi et une opportunité". M. Zhao et son équipe souhaitent donc offrir aux non-bancarisés africains un système financier alternatif avec les cryptomonnaies, une initiative que l'on retrouve également chez leurs rivaux de Coinbase et leur CEO Brian Armstrong.

Bref, Binance souhaite vraiment contribuer à la promotion et à la popularisation des cryptomonnaies dans le monde entier. Cela s'est prouvé ces derniers temps par l'ouverture successive de nouveaux bureaux dans différents pays allant de Malte aux Bermudes, en passant par l'île anglo-normande de Jersey, et maintenant donc en Ouganda.

Les cours en temps réel
9 454,86 € (+0,62%)
203,11 € (+2,81%)
0,29 € (+3,11%)
280,24 € (+1,62%)
3,76 € (+3,86%)
0,08 € (-0,36%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues