BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Binance : un déménagement imminent à Malte pour fuir la répression

Article publié le 29 mars 2018

La vie d'un exchange n'est pas de tout repos, surtout s'il est basé sur le continent asiatique. En Chine par exemple, les plateformes d'échange crypto sont toujours menacées de fermeture. Mais cette fois-ci, c'est autour d'une plateforme japonaise d'être confronté à la pression émanant des régulateurs locaux, il s'agit de Binance.

Binance menacé par la JFSA

Binance, dont la réputation n'est plus à faire, vient de recevoir un avertissement de la part de la Japan Financial Services Agency (JFSA) qui, on le rappelle, est le régulateur financier du Japon. La JFSA accuse Binance de ne pas avoir fait d'inscription légale auprès d'elle en tant que plateforme d'échange en cryptomonnaies, et donc d'exercer sur le territoire sans leur approbation.

Le CEO de l'exchange, Changpeng Zhao, n'a pas nié avoir reçu une telle mise en garde, et a affirmé via Twitter que les représentants de l'entreprise sont actuellement en pourparlers avec la FSA pour régler l'affaire, et obtenir une licence "officielle".

"Nous avons reçu une lettre simple de la JFSA il y a environ une heure. Nos avocats ont appelé la JFSA immédiatement, et trouveront une solution. Protéger les intérêts des utilisateurs est notre priorité absolue."

Binance déménage à Malte

Un exil en Europe, à Malte

Malheureusement, la situation de Binance est bien plus compliquée qu'on ne le croit, et le journal nippon Nikkei parle même d'une probable fermeture prochaine de la plateforme. L'exchange de son côté s'est déjà lancé dans une alternative, un déménagement.

L'équipe de Binance est en effet sur le point d'ouvrir un nouveau bureau dans un pays où la répression contre les plateformes crypto est moins rude, à Malte. Selon le patron de la société, cet archipel du centre de la Méditerranée semble être la destination idéale, comme il l'explique à Bloomberg :

"Nous sommes très confiants que nous pouvons annoncer bientôt un partenariat bancaire… Malte est très progressiste en ce qui concerne crypto et fintech."

Un accueil chaleureux venant de Malte

Binance semble ainsi avoir trouvé une destination de rêve, le bon endroit pour exercer en toute tranquillité. En tout cas, le Premier ministre de Malte, Joseph Muscat, est ravi d'accueillir ainsi l'une des plus grandes plateformes d'échange crypto au monde dans son pays, et l'a fait savoir en tweetant : " Bienvenue à #Malta @binance". Et il a également ajouté en passant qu'ils souhaitaient être les pionniers mondiaux dans la réglementation des entreprises utilisant la technologie blockchain.

Malgré la répression qu'elle subit, Binance poursuit ainsi son développement à l'international, sachant également l'intention du célèbre exchange de lancer une plateforme d'échange décentralisée (DEX).

Les cours en temps réel
9 146,51 € (+0,19%)
172,17 € (-0,01%)
0,24 € (-0,12%)
279,82 € (-0,74%)
3,29 € (-0,03%)
0,06 € (-1,08%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues