BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Facebook crée sa division blockchain et choisit son directeur

Article publié le 10 juil. 2018

Quelques mois après avoir entamé des recherches sur la blockchain, Facebook met en place une branche dédiée en choisissant un homme d'expérience pour la diriger.

Evan Cheng, à la tête de l'équipe blockchain

De plus en plus d'entreprises de renommée mondiale commencent à s'appuyer sur la blockchain, ou du moins à faire des recherches sur la technologie. C'est par exemple le cas de Facebook qui a depuis quelques mois lancé un programme de recherche sur la technologie sous-jacente des cryptomonnaies, et cela sous la direction de l'expert David Marcus.

Mais la société de Mark Zuckerberg s'enfonce de plus en plus dans le secteur étant donné qu'ils ont même créé une équipe dédiée avant de nommer un directeur à sa tête. L'ingénieur logiciel Evan Cheng vient d'être intronisé au poste de "directeur blockchain" de Facebook, lui qui dirigeait une autre branche de l'entreprise jusque-là. L'expert était en effet en charge de la direction du Programming Languages and Runtimes durant les trois dernières années, avant de se retrouver ainsi à la tête des projets liés à la blockchain du réseau social.

Mark Zuckerberg et son équipe n'ont d'ailleurs pas choisi Cheng par hasard sachant que ce dernier possède une dizaine d'années d'expérience chez le géant Apple où il a occupé quelques postes importants, notamment comme "Senior Manager of Low-Level tools".

Facebook crée sa division blockchain et choisit un directeur

Vers la création de Facebook Coin ?

La question qui se pose maintenant est Facebook prépare-t-il le terrain pour un éventuel lancement d'une cryptomonnaie native? Aucun membre de l'entreprise n'a confirmé cela, ou du moins pas pour l'instant, mais plusieurs observateurs avancent cette hypothèse-là. Par ailleurs, une source anonyme a lancé les rumeurs stipulant que Mark Zuckerberg et consorts prépareraient vraiment une devise numérique qui permettra aux "facebookeurs" de faire des paiements numériques.

Quoi qu'il en soit, Facebook démontre une nouvelle fois son grand intérêt pour la technologie des chaines des blocs, et cela, peu de temps après avoir "partiellement" levé l'interdiction des publicités crypto sur sa plateforme.

En attendant une confirmation (ou un démenti) de l'équipe Facebook qui n'a encore rien dit sur le sujet, on sait que WhatsApp Inc. qui appartient à Facebook est en train de préparer un service de paiements baptisé WhatsApp Payments. Tandis que le concurrent Viber chercherait de son côté à créer sa propre cryptomonnaie, comme est en train de faire un autre géant de la messagerie instantanée, Telegram et sa monnaie Gram.

Les cours en temps réel
2 907,77 € (+0,36%)
75,45 € (-0,04%)
0,26 € (-0,08%)
74,98 € (-1,55%)
1,65 € (+1,23%)
0,09 € (-0,44%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues