BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Scam : Une société frauduleuse profite du succès l'ICO Telegram

Article publié le 12 avr. 2018

Alors que ses rivaux Facebook et Twitter continuent de mettre en place des règles quant aux crypto ads, Telegram de son côté poursuit son chemin "glorieux" vers la création de sa propre cryptomonnaie "Gram". On rappelle en effet que le célèbre service de messagerie rencontre actuellement un franc succès avec son ICO, qui a récolté pas moins de 1,7 milliard de dollars malgré des répressions venant d'Iran. Mais cet énorme succès, du jamais vu jusque-là dans l'univers crypto, a donné des idées à quelques malfaiteurs qui ont essayé d'en profiter.

Une copie du projet TON de Telegram

Des personnes ont en effet créé une société baptisée Telegram Open Network Limited et l'ont enregistré en Grande-Bretagne le 28 février dernier. Cette société se fait passer pour une filiale de Telegram, en portant ainsi le nom de leur projet blockchain Telegram Open Network (TON). Les fondateurs de cette société l'ont même enregistré sous le nom de Pavel Dourov, qui n'est autre que le co-fondateur de Telegram. Tout laissait alors croire qu'il s'agit vraiment de la société Telegram, jusqu'à ce qu'on découvre que c'est en réalité… un Scam.

Selon les informations reçues, le Telegram Open Network Limited avait pour but d'attirer les investisseurs intéressés par la vraie ICO de Telegram, et donc de détourner des fonds récoltés par la levée de fonds. Mais heureusement, l'escroquerie a été découverte à temps, grâce à quelques indices laissés par les malfaiteurs.

Une société frauduleuse profite du succès l'ICO Telegram

Quelques indices flagrants

Il y avait tout d'abord eu un tweet "suspicieux" posté par les créateurs de la société frauduleuse le 6 avril dernier, et qui a tout de suite attiré l'attention des vrais responsables de Telegram. À ce tweet s'ajoute l'information donnée par la société scam lors de leur enregistrement, stipulant avoir un capital libéré de 1,13 milliard de dollars, ce qui était loin d'être normal.

En plus de cela, Telegram Open Network Limited affirme que Pavel Dourov est à la fois le fondateur, le directeur et le secrétaire de la société, et qu'il est citoyen britannique. Cela a tout de suite permis de confirmer l'arnaque étant donné que Pavel Dourov, le vrai, est citoyen de l'État insulaire Saint-Christophe-et-Niévès depuis 2014.

Malgré qu'elle ait pu s'enregistrer sans problème en Grande-Bretagne (manque de rigueur de la part des autorités compétentes qui ne vérifient pas en profondeur les entreprises candidates ?), la société frauduleuse s'est fait épingler avant même de faire des victimes grâce à ces quelques informations suspicieuses qu'elle a laissé traîner en route.

N'ayant pas encore réagi face à cette arnaque, le géant de la messagerie instantané continue pour le moment de surfer sur le succès de l'ICO record de 1,7 milliard de dollars, qui n'arrête pas de susciter l'intérêt des investisseurs. Ces derniers doivent toutefois faire attention aux fausses ICO liées à ce tant attendu monnaie Gram et qui circulent sur le web.

Les cours en temps réel
3 267,18 € (+0,11%)
108,30 € (-0,72%)
0,29 € (-0,66%)
112,92 € (-0,48%)
2,16 € (-1,37%)
0,09 € (+0,05%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues