BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

La SEC affirme qu'Ethereum n'est pas non plus un titre (comme Bitcoin)

Article publié le 18 juin 2018

Alors que les startups et les porteurs d'ICOs doivent se conformer aux lois américaines selon la SEC, l'Ethereum de son côté en est exempt si l'on croit les dernières déclarations du gendarme financier américain.

Il y a quelques jours, le président de la Security Exchange Commission, Jay Clayton, a fait un point sur la réglementation des cryptomonnaies, en affirmant qu'ils considèrent les tokens issus d'ICOs comme des titres, contrairement au Bitcoin et des cryptomonnaies similaires qui pour eux ne le sont pas. Alors qu'il n'a pas dévoilé les noms des autres cryptomonnaies dont il a fait référence dans sa déclaration, un autre membre de l'organisme vient de citer le nom d'un altcoin en particulier.

William Hinman, chargé de la division financière de la SEC, vient en effet de révéler au monde entier à l'occasion du sommet All Market Summit de Yahoo Finance : Crypto que "l'Ethereum n'est pas un titre", du moins pour eux. Cette déclaration de M. Hinman veut donc dire que l'ETH ne sera pas réglementé en tant que tel suivant la loi fédérale, tout comme le BTC d'ailleurs.

Puis le responsable de la SEC a justifié pourquoi ils considéraient ainsi l'Ether différemment, en affirmant tout simplement que le réseau Ethereum de la monnaie est hautement décentralisé contrairement aux tokens qui sont eux en général centralisés.

M.Hinman a ensuite expliqué qu'Ethereum est certes également issu d'un "crowdsale" semblable à une ICO, mais que le réseau Ethereum est devenu aujourd'hui suffisamment décentralisé c'est-à-dire qu'il (le réseau) n'est pas contrôlé par un personnage central ou une entité centrale.

La SEC affirme qu'Ethereum n'est pas un titre

Le prix de l'Ether boosté par cette nouvelle

Cette déclaration venue de la SEC a bien évidemment été reçue par beaucoup comme une bonne nouvelle et particulièrement la communauté Ethereum. L'ETH échappe donc ainsi les règles américaines régissant la vente de titres, ce qui a immédiatement provoqué un grand changement au niveau du prix de l'altcoin.

D'après les données de CoinMarketCap, le prix de l'Ethereum a grimpé tout de suite après l'annonce, enregistrant une hausse de 10% en l'espace de 24 heures et dépassant la barre des 500 dollars.

Mais ce n'est pas seulement l'ETH qui a reçu un coup de boost grâce à William Hinman, mais c'est le marché crypto en général qui a rebondi, à l'image de Bitcoin qui a obtenu une hausse de 5,89 %, ou encore EOS qui a de son côté grimpé de 13%.

Les cours en temps réel
9 144,06 € (+0,16%)
172,12 € (-0,04%)
0,24 € (-0,2%)
279,80 € (-0,75%)
3,29 € (-0,06%)
0,06 € (-0,81%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues