BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

MasterCard : une "blockchainisation" en vue pour le géant du paiement

Article publié le 17 avr. 2018

Que ce soit Google, la Banque Populaire de Chine ou encore l'État West Virginia aux États-Unis, tous ont craqué pour la blockchain. Maintenant, c'est au tour de MasterCard d'adopter la technologie tendance du moment. Explications.

Recrutement d'experts blockchain en Irlande

La blockchain est aujourd'hui une solution efficace pour améliorer tout système de paiement en ligne, et les acteurs majeurs du secteur le savent bien, à commencer par MasterCard. En octobre dernier, le spécialiste du paiement numérique a ouvert la voie à l'utilisation de cette technologie innovante pour les paiements transfrontaliers, en développant trois API (interface de programmation applicative) axés sur les chaînes de blocs.

Cette année, MasterCard semble vouloir aller plus loin dans l'utilisation de la blockchain, si l'on regarde sa liste d'embauche. L'entreprise américaine cherche en effet à embaucher 175 employés pour son nouveau bureau à Dublin (Irlande), dont des spécialistes de la blockchain. Ces derniers, une fois embauchés, seront chargés d'étudier l'intégration prochaine de la technologie dans l'écosystème de la société afin d'améliorer les paiements et transferts d'argent.

De son côté, la ministre irlandaise des Entreprises et de l'innovation, Heather Humphreys TD, n'a pas caché sa joie face à cette initiative de MasterCard de s'installer ainsi dans son pays et d'offrir des emplois aux irlandais. Elle en a profité pour expliquer que le gouvernement irlandais a toujours cherché à rendre le pays le plus accueillant possible pour les entreprises FinTech étrangères comme MasterCard.

De son côté, le vice-président exécutif de MasterCard Labs, Ken Moore, a expliqué leur choix de Dublin, en qualifiant la ville de "centre technologie clé" dotée d'une "culture dynamique" idéale pour le recrutement d'experts en technologie (en blockchain).

Blockchain MasterCard en vue

La blockchain pour renforcer la sécurité

En plus de vouloir améliorer leur système de paiements transfrontaliers, MasterCard a choisi ainsi de s'appuyer sur la blockchain afin de mieux sécuriser la gestion des identités. La société US a en effet déposé une demande de brevet auprès de l'USPTO (US Patent and Trademark Office) il y a quelques jours de cela, portant sur un système blokchain qui sera utilisé comme un registre d'enregistrement des données d'identité (nom, adresse, numéro fiscal…). Connaissant la nature immuable de la technologie sous-jacente des cryptomonnaies, le but de MasterCard est surtout de lutter contre les fausses identités comme l'a expliqué l'entreprise elle-même.

On tient toutefois à noter que ce registre ou blockchain d'identités de MasterCard sera semi-privée, c'est-à-dire que seule une partie des nœuds du réseau peuvent ajouter et mettre à jour les données, des nœuds sélectionnés par l'entreprise.

Bref, les 175 ingénieurs, développeurs et experts en technologie qui seront recrutés joueront un rôle important dans l'aboutissement des projets de MasterCard liés à la blockchain.

Les cours en temps réel
11 189,38 € (-1,14%)
328,84 € (-0,7%)
0,21 € (-1,05%)
226,97 € (-0,86%)
2,26 € (-0,04%)
0,07 € (-2,05%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues