BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Cours ETH en baisse vers $230, et la révolte contre les ASICs continue

Article publié le 24 sept. 2018

Comme on l'a déjà expliqué dans un précédent article, le mouvement anti-ASIC a pris de l'ampleur, et d'autres mineurs mécontents viennent à leur tour jeter de l'huile sur le feu.

L'heure de la révolte a sonné !

Tout a commencé en avril dernier lorsque le géant chinois Bitmain avait annoncé au monde entier la sortie d'un ASIC d'un nouveau genre capable de miner des ETH. Depuis, des développeurs et des mineurs de la communauté Ethereum craignent alors que l'exploitation minière de la monnaie soit monopolisée par des géants miniers, au détriment des mineurs particuliers qui utilisent la méthode classique, par GPU.

À l'heure où la menace se fait de plus en plus pressante, avec l'arrivée prochaine d'un autre Ethash ASIC Miner, les "protestants" ont décidé de hausser davantage le ton en s'exprimant sur les réseaux sociaux et les forums sur le sujet. Parmi les commentaires les plus marquants, on retrouve par exemple celui de "Mdaria510" sur GitHub qui n'hésite pas à appeler les mineurs GPU à faire la grève.

De son côté, un autre utilisateur derrière le pseudo "MoneroCrusher" lui pointe du doigt le fait que les demandes de la communauté des ETH miners quant à la mise en œuvre d'initiative anti-ASICs semblent avoir été ignorées par les développeurs.

Agacés par le manque de prise de mesure des développeurs pour stopper les ASICs (rappelez-vous, Vitalik Buterin a lui-même déconseillé de le faire), les mineurs GPUs, qui se sentent victimes de la centralisation du minage, n'ont ainsi pas l'intention de baisser les bras et intensifient au contraire la révolte.

Cours ETH en baisse vers $230, et la révolte contre les ASICs continue

Pendant ce temps-là, l'ETH chute légèrement

À environ un mois du fameux hard fork Constantinople visant à apporter plusieurs changements majeurs, les développeurs d'Ethereum eux ne semblent pourtant pas vouloir accéder à la requête des "petits" mineurs, si l'on croit les explications de Martin Holst Swende. Responsable de la sécurité à la fondation Ethereum, ce dernier a indirectement confirmé qu'un changement de code visant à bloquer les ASICs a été proposé, mais que pour lui, cela n'arrivera pas avec Constantinople, mais probablement après.

Quoi qu'il en soit, toute cette agitation autour de cette guerre anti-ASIC ne semble pas vraiment affecter le cours de l'Ethereum, qui reste plus ou moins stable depuis samedi dernier, date de la dernière fluctuation notable. On rappelle que ce jour-là, le prix ETH avait frôlé les 250 dollars avant de retrouver la zone des 240 dollars atteinte vendredi dernier.

Depuis, la courbe ETH/USD oscille entre 235 et 245 dollars (235,02 dollars au moment de la rédaction de l'article), enchainant de faibles variations et tendant un peu plus vers la zone des 230 dollars. En attendant peut-être, qui sait, un changement brusque au cours de la semaine…  

Les cours en temps réel
2 910,20 € (+0,44%)
75,48 € (+0%)
0,26 € (-0,11%)
77,23 € (+1,4%)
1,65 € (+1,23%)
0,09 € (+0%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues