BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Google bannit les pubs sur le Bitcoin !

Article publié le 15 mars 2018

Coup de tonnerre dans l'univers crypto car Google vient de faire une annonce des plus inattendues liée aux monnaies numériques. Le géant d'Internet a fait part au monde entier de son intention de bannir les Crypto Ads, une décision qui a immédiatement fait de l'effet notamment sur le cours du bitcoin.

Google : « Halte aux pubs crypto ! »

Malgré le grand intérêt qu'elles suscitent aujourd'hui surtout auprès des investisseurs, les cryptomonnaies ne font pas encore l'unanimité dans le monde. Le bitcoin et consorts sont même victimes de répression dans certains pays comme la Chine, où elles pourraient définitivement être bannies. Cette fois-ci, c'est autour de Google de prendre une décision "négative" à l'encontre de bitcoin et autres. Plus précisément, le géant du web a décidé d'interdire les publicités liées aux cryptomonnaies sur sa plateforme, et ce, à partir du mois de juin prochain.

La "mauvaise" nouvelle a été annoncée par la société elle-même via son rapport "Trust and Safety Ads", dans lequel il est précisé que l'interdiction portera sur tout ce qui touche les cryptomonnaies, y compris les ICO, les exchanges et les wallets. Même les conseils de trading crypto ne seront pas autorisés.

Google bannit les pubs sur le Bitcoin

Sur les traces de Facebook

Bien que Google n'ait pas évoqué les raisons exactes, tout semble dire que cette soudaine interdiction vise à limiter la propagation d'informations trompeuses concernant les cryptomonnaies. Google et Facebook détiennent en effet environ 70% du marché de la publicité en ligne, et cette initiative contribuera fortement à la lutte contre les escroqueries liées au bitcoin, ethereum et autres.

Justement, la firme de Mountain View s'est inspirée de Facebook, qui avait pris la même décision il y a un mois de cela, c'est-à-dire de mettre un terme à la publication de crypto Ads. Et même si cette décision ne sera effective que dans trois mois, il s'agit tout de même d'une bonne nouvelle pour certains régulateurs financiers, particulièrement ceux des États-Unis qui sont actuellement concentrés sur l'encadrement des ICO (à relier à l'article de la rubrique ICO).

Bitcoin à la ramasse !

Cette décision fait surtout très mal aux détenteurs de bitcoin qui voient leur monnaie fétiche dégringoler du jour au lendemain. Les amateurs crypto savent en effet qu'une annonce de ce genre peut facilement influencer le cours de la cryptomonnaie phare, et c'est ce qui s'est justement produit, puisque le bitcoin a perdu près de 1 000 dollars. En l'espace de 24h, le prix du BTC est passé de 9 130 dollars à 8 300 dollars, et la tendance baissière se poursuit toujours au moment où l'on écrit cet article. Les altcoins de leur côté n'ont pas été épargnés, à l'image de l'Ethereum qui a aussi reculé d'environ 4%, tout comme le Ripple qui a perdu 3% de sa valeur.

Les cours en temps réel
2 907,77 € (+0,36%)
75,45 € (-0,04%)
0,26 € (-0,08%)
74,98 € (-1,55%)
1,65 € (+1,23%)
0,09 € (-0,44%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues