BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Huobi ouvre un exchange dédié crypto-fiat en Australie

Article publié le 8 juil. 2018

Un mois après avoir révélé son projet de création de sa propre blockchain, le géant Huobi annonce une autre bonne nouvelle, l'ouverture d'un exchange annexe… en Australie !

Huobi débarque chez les kangourous

La bataille est très rude entre les grands exchanges crypto du monde, tous voulant devenir leader dans le secteur, et cela s'est fait le plus ressentir ces derniers mois. Alors que les uns comme Binance s'attaquent à des marchés inexploités comme l'Ouganda, les autres comme Coinbase continuent de diversifier leurs services (lancement de Coinbase Custody).

Huobi, un autre exchange de renommée mondiale, n'est pas en reste puisqu'il enchaine l'ouverture de nouveaux bureaux à l'étranger. Basée à Singapour, la société crypto a d'abord décidé d'offrir ses services aux États-Unis en y ouvrant des bureaux, avant de se tourner vers… l'Australie.

En effet, le géant chinois vient également de lancer un nouvel exchange au pays des kangourous, une plateforme assez particulière puisqu'elle ne propose que le service crypto-to-fiat. Malgré la prise en charge de nombreuses cryptomonnaies, ces dernières ne peuvent malheureusement pas être échangées entre elles, mais uniquement contre le dollar australien. Ainsi Huobi Australie propose plusieurs paires entre l'UAD et les devises numériques suivant : Bitcoin, Ethereum, Litecoin, Bitcoin Cash, Ethereum Classic, Cortex, IOST, Power Ledger, DATA et Aelf.

Huobi ouvre un exchange dédié crypto-fiat en Australie

Huobi Australie, face à la régulation locale

En s'installant en Australie, Huobi doit faire face au cadre réglementaire régissant les sociétés crypto au pays. La nouvelle filiale du géant chinois doit entre autres commencer par respecter les règles en vigueur concernant la lutte contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, des règles mises en place en avril dernier. En plus de cela, le nouvel exchange doit suivre les procédures KYC (Know-Your-Client).

Par ailleurs, en tant que plateforme d'échange cryto, Huobi Australie doit également faire son inscription auprès de l'agence publique en charge de cela, à savoir l'Australian Transaction Reports and Analysis Centre (AUSTRAC).

On tient à noter que cette version australienne d'Huobi, lancée en collaboration avec le fonds de capital-risque australien Blockchain Global, sera gérée par un ancien homme-fort de chez HSBC, Adrian Harrison, nommé au poste de PDG.

Les cours en temps réel
9 216,80 € (-0,96%)
196,90 € (-1,52%)
0,26 € (-3,14%)
287,69 € (-1,85%)
3,54 € (-1,81%)
0,07 € (-6,29%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues