BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

La Russie prépare un système de surveillance des transactions crypto

Article publié le 2 sept. 2018

Après le Canada et son fameux blockchain explorer, la Russie se met également à développer un outil lié aux cryptomonnaies, et qui servira cette fois-ci à surveiller les transactions crypto des citoyens.

Un outil russe pour suivre les transactions

Pour rappel, la Russie n'arrive toujours pas à réguler les cryptomonnaies, même si le parlement officiel du pays, la Douma, étudie depuis un bon moment déjà quelques projets de loi sur le sujet. En attendant, les organismes de surveillance financière du pays prennent leur responsabilité au sérieux pour lutter contre les crimes et fraudes liées au Bitcoin et Compagnie.

C'est justement le cas du service fédéral de surveillance financière de la Russie, connu sous le nom de Rosfinmonitoring, qui a décidé de développer un nouveau système de surveillance axé sur les devises numériques. Il s'agit d'un outil analytique permettant de surveiller les transactions en cryptomonnaies, et particulièrement les transactions BTC.

D'après les informations reçues, l'outil sera ajouté au système d'information déjà en place chez Rosfinmonitoring, et mettra en liaison les portefeuilles numériques, les comptes bancaires et les numéros de téléphone des citoyens dans le cadre de la surveillance.

La Russie prépare un système de surveillance des transactions crypto

Une collaboration avec le SPI

Dans ce projet, le service fédéral de surveillance a décidé de faire appel à l'Institut d'analyse de la sécurité et de l'information de Moscou (SPI). Ce dernier est donc chargé de concevoir le fameux système qui couterait 195,5 millions de roubles, soit environ 2,87 millions de dollars.

Pour le moment, ni le Rosfinmonitoring ni le SPI n'ont décidé de commenter l'information, sachant qu'il s'agit là selon eux d'une "information classifiée". Mais on sait d'après quelques sources que le système serait normalement opérationnel d'ici la fin de l'année.

En attendant la confirmation des principaux concernés, on tient à rappeler que ce genre de système de surveillance est déjà très tendance aussi bien aux États-Unis qu'en Europe, où les organismes de surveillance financière l'utilisent pour suivre les traces des "escroqueries" pour remonter jusqu'aux fraudeurs.

Les cours en temps réel
9 211,17 € (-1,02%)
196,63 € (-1,65%)
0,26 € (-3,22%)
287,77 € (-1,83%)
3,53 € (-1,86%)
0,07 € (-6,34%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues