BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Le Venezuela brade son pétrole à -30% en Inde pour promouvoir le Petro

Article publié le 1 mai 2018

On connait tous la volonté du président Nicolas Maduro et son équipe à promouvoir la crypto-nationale vénézuélienne Petro. Mais on ne s'attendait pas à ce que le gouvernement aille jusqu'à brader des barils de pétrole à d'autres pays. Explications.

Du pétrole abordable contre du Petro

Cela fait un moment que l'on entendait plus parler du Petro, qui continue pourtant d'attirer de plus en plus d'investisseurs en silence, et cela malgré les interdictions venant des États-Unis. Mais la cryptomonnaie nationale du Venezuela qui, on le rappelle, est indexée sur la valeur du pétrole vient de refaire surface, avec l'apparition d'une nouvelle initiative de ses créateurs pour attirer encore plus d'investisseurs.

On vient en effet d'apprendre par le Business Standard que le Venezuela a décidé de vendre du pétrole à l'Inde avec un rabais de 30%, à condition que ce dernier paie les barils en… Petro. D'après ce site d'informations financières indien, le gouvernement de Maduro a envoyé des représentants en Inde, plus précisément des spécialistes blockchain, pour discuter de l'offre au pays.

Le Venezuela brade son pétrole à -30% en Inde pour promouvoir le Petro

Petro chez Coinsecure

Ces émissaires vénézuéliens ont commencé par signer un accord avec la plateforme d'échange crypto locale Coinsecure afin que cette dernière puisse faciliter la vente du Petro sur le territoire indien.

Mohit Karla, le directeur de l'exchange de New Dehli, a lui-même confirmé l'information en expliquant que le Venezuela leur avait demandé d'intégrer leur devise numérique sur la plateforme et donc d'y ajouter deux nouveaux couples d'échange BTC/PTR et INR (roupie indienne)/PTR.

Le patron de Coinsecure a même révélé que les représentants vénézuéliens se rendent dans différents pays afin d'y faire des offres liées au Petro, comme les 30% de réduction offerte à l'Inde sur le pétrole.

Lancement officiel imminent du Petro

Pendant ce temps-là, la prévente de la devise créée par Nicolas Maduro suit son cours même si elle n'arrête pas de se faire critiquer de toutes parts. L'ICO Petro très controversée aurait même déjà réussi à atteindre son objectif initial de 5 milliards de dollars, une somme colossale apportée par 171 investisseurs potentiels issus de 127 pays différents.

D'après Mohit Carla, les dirigeants vénézuéliens se préparent également à présenter le Petro en Inde le temps d'une conférence de presse. Cette conférence aura sûrement lieu quelques jours avant le lancement officiel de l'altcoin, qui est prévu après l'élection présidentielle du pays le 20 mai prochain.

De son côté, le vice-ministre des Hydrocarbures Angel Gonzalez a avoué à Business Standard l'attente du Venezuela à ce que des pays comme l'Inde affichent un énorme intérêt pour la crypto-nationale. Selon le site indien, le Venezuela prévoit même de faire du Petro la monnaie officielle du pays d'ici 2020, tout cela dans le but de sortir l'économie nationale de la crise.

Les cours en temps réel
9 207,13 € (-1,07%)
196,65 € (-1,64%)
0,26 € (-3,18%)
287,77 € (-1,83%)
3,53 € (-1,86%)
0,07 € (-6,34%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues