BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Petro : l'interdiction de Trump aurait boosté la crypto vénézuélienne

Article publié le 10 avr. 2018

Depuis sa sortie, le Petro ne cesse de faire la une des médias, en se faisant par exemple dernièrement éjecté d'une célèbre plateforme d'échange. La fameuse devise numérique de Maduro refait cette fois encore le buzz après les déclarations d'un expert vénézuélien en blockchain à son sujet au journal Quatro F.

Le Petro doit son succès à… Trump?

Suscitant l'intérêt de nombreux investisseurs, la cryptomonnaie vénézuélienne ne cesse pourtant de se faire critiquer, notamment par Donald Trump. Se montrant très hostile à l'encontre du Petro, The US President a en effet décrété il y a quelques jours de cela l'interdiction à tout citoyen américain d'être lié à la monnaie numérique de Nicolas Maduro. En d'autres termes, les américains n'ont plus le droit ni d'acheter, ni de vendre, ni d'investir dans le nouvel altcoin

Mais d'après le secrétaire exécutif de l'Observatoire Blockchain vénézuélien, Daniel Peña, cette décision de Trump d'interdire ainsi le Petro n'a eu que l'effet inverse. Selon ce spécialiste de la blockchain, le décret du président américain n'a pas comme attendu eu un impact négatif sur le Petro, mais au contraire, a suscité encore plus l'intérêt des investisseurs à acquérir cette crypto-nationale. M. Peña parle alors d'"effet boomerang pour le gouvernement américain" pour décrire la situation.

Il a ensuite affirmé que l'intérêt des gens pour le crypto se fait surtout ressentir sur le continent africain, mais également aux États-Unis grâce à cette "publicité gratuite" émanant de Donald Trump. D'après le secrétaire de la Blockchain Observatory, environ 400 clients par jour étaient au début intéressés par le Petro avant que ce chiffre ne soit doublé après l'annonce du président US.

L'interdiction de Trump aurait boosté le Petro

Le Petro, un levier pour l'économie du Venezuela?

Questionné sur l'avenir de l'économie vénézuélienne face à cette introduction du Petro, Daniel Peña a expliqué qu'il faudra encore attendre quelques mois avant que les choses ne s'améliorent.

Il a affirmé au journaliste de Quatro F :

"L'impact de Petro se fera sentir dans trois à six mois. Nous avons déjà avancé rapidement. Comme les gringos savent que nous allons réorganiser rapidement notre économie, ils attaquent le gouvernement bolivarien; mais ils ne vont pas arrêter la croissance de l'économie, ils le savent."

M.Peña a profité de son interview pour faire la promo de la cryptomonnaie vénézuélienne, en citant quelques avantages quant à son utilisation par rapport à la monnaie nationale, le Bolivar. Il a entre autres affirmé que le Petro est une monnaie fiable à manipuler et qui présente de nombreuses fonctionnalités.

Il a également expliqué l'absence d'intermédiaire avec la cryptomonnaie, ainsi que le gain de temps qu'elle apporte en matière de transaction par rapport au système bancaire classique. Le secrétaire de la Blockchain Observatory a parlé à la fin d'incitations fiscales offertes aux commerçants utilisant le Petro.

Le Petro de Nicolas Maduro est-il vraiment capable de sortir le Venezuela de la crise économique qu'il traverse depuis quelques années déjà? On verra dans quelques mois…

Les cours en temps réel
9 072,15 € (-1,77%)
195,60 € (-1,19%)
0,26 € (-1,12%)
282,14 € (-1,55%)
3,64 € (-0,14%)
0,06 € (-1,64%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues