BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Maersk : la plateforme blockchain de la compagnie maritime est lancée

Article publié le 31 mai 2018

Le nombre d'entreprises d'envergure mondiale à se blockchainiser ne cesse de croitre ces derniers temps, dont la dernière à avoir lancé sa propre plateforme blockchain est le géant maritime… Maersk !

Insurwave, la plateforme blockchain signée Maersk

Cela fait un moment que l'on a entendu parler de ce projet de la compagnie Maersk de créer sa propre plateforme blockchain, afin d'améliorer l'acheminement et le suivi des conteneurs à travers le monde. La bonne nouvelle est que le projet s'est enfin concrétisé puisque le géant mondial des transports maritime vient de lancer la première version de son outil basé sur la chaine de blocs.

Baptisée Insurwave, la plateforme de Maersk est surtout destinée au secteur l'assurance maritime, et elle a d'ailleurs déjà été testée par la compagnie pour son assurance de coque maritime. Insurwave a été conçue en collaboration avec d'autres entreprises, pour ne citer que le spécialiste de sécurité logicielle Guardtime et le cabinet de conseil Ernst & Young. Elle est aujourd'hui testée par des sociétés comme les sociétés d'assurance MS Amlin et XL Catlin, ainsi que le courtier Willis Towers Watson.

La plateforme blockchain de la compagnie maritime Maersk est lancée

Une plateforme pour l’assurance maritime

Côté fonctionnement, la plateforme blockchain de Maersk est, d'après Seatrade Maritime News, basée sur les normes ACORD établies par la plateforme de cloud computing Microsoft Azure. Le responsable des assurances chez A.P. Møller-Mærsk, Lars Henneberg, a expliqué les avantages de cette plateforme qui sert à révolutionner l'assurance maritime.

Selon M. Henneberg, cet outil blockchain permet l'automatisation des divers processus de l'entreprise qui ont été réalisés manuellement auparavant. En plus du gain de temps qu'elle apporte, Insurwave servira d'outil de gestion des risques liés au déploiement d'un millier de navires à travers le monde, et sera également utilisée pour gérer près de 500 000 transactions durant les douze prochains mois.

Les représentants des entreprises qui utilisent déjà la plateforme blockchain de Maersk ont donné leur avis sur le sujet, à l'instar du PDG de Willis Towers Watson, Alastair Swift, qui a déclaré que la technologie blockchain peut révolutionner le secteur de l'assurance, et en même temps créer une valeur ajoutée pour les clients des sociétés qui l'utilisent.

Le directeur de l'information de XL Catlin, Martin Henley, a de son côté affirmé que leur société est prête à étendre l'utilisation de la plateforme à d'autres segments d'assurance.

Insurwave ne se limitera d'ailleurs pas seulement au domaine de l'assurance, sachant que Guardtime et Microsoft envisagent de le lancer dans d'autres secteurs, allant de la logistique au fret maritime, en passant par l'aviation et même l'énergie.

Les cours en temps réel
9 978,23 € (+1,14%)
330,97 € (+2,59%)
0,25 € (+0,6%)
260,43 € (+1,32%)
2,59 € (+1,49%)
0,09 € (+0,65%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues