BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Coinone : la plateforme sud-coréenne ouvre un exchange en Indonésie

Article publié le 19 avr. 2018

Décidément, tout ce remue-ménage chez les plateformes d'échange crypto ne va pas s'arrêter de sitôt. La preuve, un autre exchange venant de Corée du Sud vient de prendre à son tour la décision d'ouvrir un bureau dans un autre pays, à savoir Conione.

Un nouvel exchange pour Coinone

Coinone est certes moins connu que les leaders des transactions crypto comme Coinbase ou encore Kraken. Mais la plateforme sud-coréenne tient quand même une place importante sur le marché crypto, avec son volume journalier de négociation avoisinant les 50 millions de dollars (chiffres des dernières 24h du 17/04/18).

Classé modestement à la 27e place du classement mondial des plateformes crypto, Coinone souhaite aller plus haut en se développant vers l'étranger. L'exchange sud-coréen est en effet en train de lancer son plan d'expansion mondiale en ouvrant un exchange en Indonésie. C'est la bourse elle-même qui annonce la nouvelle via un communiqué publié le 16 avril dernier sur son site officiel, un communiqué expliquant entre autres les ambitions de l'entreprise pour "devenir le premier exchange basé en Corée à se lancer sur le marché mondial".

Coinone ouvre un exchange en Indonésie

Coinone Indonésie, déjà en pré-inscription

Quant au choix de l'Indonésie, Coinone voit ce pays comme la destination idéale connaissant l'énorme croissance de l'industrie Fintech dans le 4ème pays le plus peuplé du monde. Pourtant, les règles concernant les cryptomonnaies sont très strictes dans ce dernier, les dirigeants et la banque centrale locale ne considèrent pas Bitcoin et consorts comme moyen de paiement légal. Si la répression qui y existe a eu raison de deux plateformes locales qui ont dû fermer leurs portes, cela n'a toutefois pas empêché Coinone de prendre cette décision de s'y installer.

On vient d'ailleurs d'apprendre que Coinone Indonésie est déjà en phase de pré-inscription depuis lundi dernier, en attendant l'officialisation prévue pour le mois de juin prochain. On sait également que la version indonésienne de ce nouvel exchange prendra en charge prendra six devises, à savoir BTC, ETH, BCH, LTC, ETC (Ethereum Classic) et QTUM (Quantum).

La valse des exchanges continue !

Pendant ce temps-là, la pression commence à se faire ressentir de plus en plus en Corée du Sud, et particulièrement à Séoul. On rappelle d'ailleurs que trois exchanges locaux ont vu leurs bureaux envahis par les autorités judiciaires de la ville en mars dernier dans le cadre d'une enquête sur une affaire de détournement de fonds.

Mais outre les plateformes coréennes, les temps sont aussi durs pour les autres exchanges basés en Asie, pour ne citer que les géants Binance et OKEX qui sont obligés de déménager ailleurs, plus précisément à Malte. Et on vient d'apprendre également qu'un autre leader de l'échange crypto, Kraken, a lui aussi choisi de faire ses valises et de quitter le Japon.

Alors qui va être le prochain de la liste à s'ouvrir vers de nouveaux horizons? Restez connecté pour le savoir…

Les cours en temps réel
23 647,94 € (+3,75%)
1 741,36 € (+4,13%)
0,37 € (+2,21%)
144,31 € (+4,19%)
1,25 € (+3,58%)
0,13 € (+3,81%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues