BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

PeerTube : carton plein pour la levée de fonds du Youtube décentralisé

Article publié le 10 juil. 2018

Le monde court de plus en plus vers la décentralisation et plusieurs développeurs comme Vitalik Buterin se donnent à fond à cette cause. L'association Framasoft n'est pas en reste en décentralisant de son côté… Youtube !

PeerTube, le Youtube version décentralisée

Framasoft est une association française consacrée dans les logiciels libres, et dont la devise est depuis quelques années de "libérer le monde". Les membres souhaitent précisément libérer les gens de leurs dépendances à Google, Facebook, Amazon et autres (qu'ils appellent les GAFAM !), d'où leur fameux slogan "Dégooglisons le monde !". Youtube fait également partie de ces outils "centralisés" pointés du doigt par Framasoft, d'où leur initiative d'offrir une alternative "libre" aux internautes.

Framasoft s'est en effet lancé dans un projet de décentralisation de Youtube en créant une version décentralisée du célèbre hébergeur de vidéos, tout simplement baptisé PeerTube. Pour financer leur projet, les membres de l'association se sont lancés dans une levée de fonds via la plateforme de crowfunding, KissKissBank. Le financement participatif qui a duré quarante-deux jours a pris fin le 5 juillet dernier, et le bilan est très positif pour l'équipe derrière PeerTube, à savoir 53 100 euros récoltés, soit deux fois que l'objectif qu'ils ont fixé.

PeerTube carton plein pour la levée de fonds du Youtube décentralisé

Quelques détails sur le Youtube libre

Qui dit décentralisé dit sans aucune entité centrale qui prend le contrôle. Et c'est justement le cas de PeerTube qui repose sur un réseau d'hébergeurs que l'on appelle des "instances".

Comme pour le réseau social Mastodon, la fameuse alternative à Twitter, Feertube est exempt de publicités intempestives contrairement aux plateformes vidéo classiques. Comme l'explique la représentation de Framasoft, Pouhiou, ils ont choisi de faire un outil "neutre", qui permettra aux gens de "coder" leur propre système de monétisation, de publicités.

E en parlant de code justement, celui de Peertube est entièrement open source, c'est-à-dire que le code est libre d'accès et modifiable par n'importe qui (à condition d'avoir une notion en informatique !). Le but est selon l'équipe Framasoft d'offrir aux utilisateurs la possibilité de faire des modifications afin d'adapter Peertube à leurs besoins.

À noter que le Youtube libre est déjà en ligne depuis le mois de mars dernier, mais encore en version bêta, avec 11 000 vidéos et 338 000 vues. En attendant la version définitive prévue en octobre prochain, les développeurs derrière Peertube devront sans doute revoir quelques points, comme l'ajout des fonctionnalités habituelles que l'on trouve sur le vrai Youtube (l'option pour s'abonner à une chaine par exemple). Ils devront également se concentrer sur la question des vidéos pornographiques qui sont autorisés par certaines instances.

Les cours en temps réel
6 516,55 € (-0,14%)
129,85 € (-0,27%)
0,20 € (-0,25%)
190,44 € (+0,19%)
2,36 € (+0,08%)
0,05 € (-0,53%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues