BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Vitalik Buterin (Ethereum) souhaite la fin des exchanges centralisés

Article publié le 9 juil. 2018

Quelques jours après avoir révélé le nombre incroyable de projets crypto "morts", TechCrunch organise un évènement sur la blockchain lors duquel Vitalik Buterin a fait sensation.

Buterin critique la centralisation…

Le 6 juillet dernier, le spécialiste de l'information sur les startups internet, TechCrunch, a organisé un évènement spécial sur la blockchain au cœur de la ville la plus crypto du monde, Zoug, en Suisse. Pour l'occasion, quelques personnalités de l'univers crypto et spécialistes de la chaine des blocs ont été invités à monter sur l'estrade pour une interview exclusive, et le fameux Vitalik Buterin en faisait partie !

Comme à son habitude, le fondateur d'Ethereum n'a pas mâché ses mots alors qu'il était interrogé sur la situation des exchanges centralisés par rapport aux exchanges décentralisés. Buterin n'a en effet pas hésité à fustiger les exchanges centralisés en stipulant qu'il préfère que ces derniers "brûlent tous en enfer".

Après avoir dit cela, le génie de la programmation a ensuite avoué être conscient qu'il est difficile de décentraliser totalement les échanges fiat-to-crypto, sachant que les monnaies fiduciaires ne reposent que sur des passerelles centralisées.

Vitalik Buterin souhaite la fin des exchanges centralisés

… et croit en l'avenir des DEX

Lors de son interview, Vitalik Buterin a également donné son avis quant à l'avenir des plateformes crypto décentralisées. Pour le papa de l'Ethereum, les solutions DEX (Decentralized Exchange) domineront un jour le secteur du trading crypto-to-crypto grâce à leurs natures simple, directe, sans intermédiaire ni interface web... Le génie de l'informatique a par ailleurs prédit l'afflux massif de ce genre d'exchanges à l'avenir, comme celui que prépare actuellement le géant des échanges crypto Binance.

Buterin a toutefois tenu à souligner que les traders à grande échelle continueront d'hésiter entre les deux options, c'est-à-dire choisir les solutions centralisées ou opter pour les DEX. Pour lui, les exchanges centralisés ne disparaitront pas complètement. Mais il a ensuite ajouté qu'il est préférable de s'éloigner de ce système centralisé et de donner la priorité aux solutions qui satisferont vraiment les valeurs de la blockchain en termes de transparence.

Bref, Vitalik Buterin promeut ainsi une nouvelle fois la décentralisation tout en condamnant les exchanges centralisés. On attend désormais son avis sur les cryptomonnaies qui ne sont pas entièrement décentralisées comme le Ripple, et qui ne font pas aussi l'unanimité dans l'univers crypto.

Les cours en temps réel
9 075,97 € (-1,72%)
195,87 € (-1,06%)
0,26 € (-1,12%)
282,14 € (-1,55%)
3,64 € (-0,14%)
0,06 € (-1,64%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues