BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Royaume-Uni : la FCA enquête sur une vingtaine de sociétés crypto

Article publié le 31 mai 2018

La lutte contre les activités crypto non-conformes à la réglementation s'intensifie un peu partout, et principalement en Grande-Bretagne où le régulateur financier local mène l'enquête auprès des opérateurs crypto.

24 entreprises, dans le collimateur de la FCA

Plus les cryptomonnaies deviennent populaires et plus les autorités financières du monde entier cherchent à réguler les activités qui y sont liées. C'est par exemple le cas de la Financial Conduct Authority (FCA) au Royaume-Uni qui a décidé de surveiller de près les entreprises locales qui font des opérations sur les cryptomonnaies.

D'après le média CityWire, le régulateur britannique a en effet lancé plusieurs enquêtes concernant 24 sociétés crypto locales, avec comme objectif de vérifier la conformité de chacune d'entre elles par rapport à la règlementation britannique. Outre l'ouverture des 24 enquêtes, la FCA a également affirmé qu'ils ont rédigé pas moins de sept rapports de dénonciation, et cela a commencé au mois de janvier 2018.

L'autorité financière de la Grande-Bretagne n'a toutefois pas voulu révéler les noms des sociétés crypto qui sont concernées par cette série d'enquêtes de conformité.

La FCA enquête sur une vingtaine de sociétés crypto au Royaume-Uni

Des sanctions pourront tomber

Tout comme son homologue japonais, la FSA, la Financial Conduct Authority se montre ainsi très stricte envers les entreprises crypto locales. Et l'organisme se dit même prêt à sanctionner celles qui ne répondent pas favorablement à leurs exigences en matière de réglementation.

La FCA a tenu à préciser que les mesures prises seront en fonction de la gravité de l'infraction faite par chaque entreprise, tout en rappelant qu'ils agissent ainsi afin d'assurer la protection des consommateurs.

Les exchanges crypto du Royaume-Uni doivent donc désormais être conformes aux yeux de la FCA s'ils souhaitent éviter les sanctions. C'est d'ailleurs aussi valable pour les sociétés basées aux États-Unis et au Canada, où la répression se fait également de plus en plus forte. Les organismes de réglementation des deux pays ont en effet décidé d'unir leurs forces le temps d'une opération baptisée Cryptosweep. Tout comme la FCA, les régulateurs américains et canadiens ont également lancé une série d'enquêtes, environ 70 au total.

Reste à savoir qui sera le prochain pays à sortir ses crocs et à prendre des mesures similaires dans cette lutte acharnée contre les sociétés crypto informelles et les projets crypto frauduleux.

Les cours en temps réel
31 900,23 € (-11,43%)
2 211,40 € (-16,78%)
0,56 € (-12,62%)
276,00 € (-12,76%)
2,09 € (-10,27%)
0,18 € (-12,76%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues