BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Australie : les exchanges et les ICOs soumis aux règles du marché

Article publié le 8 sept. 2018

Pendant que les traders surveillent les moindres variations de prix après la fameuse crise, l'Australie elle cherche toujours à mieux encadrer les plateformes d'échange locales ainsi que les ICOs.

L'ASIC surveillera de près les exchanges australiens

Depuis avril dernier, l'Australie a décidé de confier à l'AUSTRAC (le centre australien de rapports et d'analyse des transactions) la régulation des exchanges crypto locaux, ce qui oblige ces derniers à s'enregistrer auprès de l'organisme afin de pouvoir exercer légalement.

Quelques mois plus tard, on apprend que le régulateur du pays connu sous le nom d'ASIC ou Australian Securities and Investments Commission prépare une nouvelle approche pour réguler ces sociétés crypto. Le plan d'entreprise pour 2018-2022 publié sur le site officiel de l'ASIC nous explique que ce dernier prévoit plus précisément de développer un nouveau cadre pour 2018 et 2019 visant à appliquer les principes de la réglementation des fournisseurs d'infrastructure de marché aux exchanges crypto.

En plus clair, les exchanges australiens seront donc bientôt soumis aux règles du marché qui comprennent entre autres un régime de licence permettant de superviser les opérateurs des marchés financiers.

Ainsi, des méthodes de surveillance seront mises en place par ce nouveau cadre réglementaire, obligeant entre autres le régulateur australien à déployer des agents au sein des différentes institutions financières qui ont un lien avec les devises numériques.

Australie les exchanges et les ICOs soumis aux règles du marché

Les ICOs également concernées

D'après le plan de l'ASIC, le régulateur cherche à surveiller "les menaces et dommages provenant des produits émergents", et cela concerne donc également les ICOs. Cela fait suite à l'initiative de l'ASIC datant du mois de mai dernier, à savoir un examen minutieux auprès des lanceurs d'ICOs qui a permis de découvrir à cette époque-là des levées de fonds basées sur des publicités mensongères.

Si l'on croit les explications de l'ASIC dans son "plan d'entreprise", la surveillance au niveau des ICOs sera donc renforcée afin de garantir un "comportement conforme" dans ce secteur, tout cela, dans le but de protéger aussi bien les investisseurs que les consommateurs.

Bref, il s'agit là d'un grand pas en avant vers la régulation des Bitcoins et consorts dans ce pays qui continue davantage d'attirer les grands acteurs crypto, pour ne citer que le géant chinois Huobi qui a ouvert un exchange crypto-fiat au pays des kangourous.  

Les cours en temps réel
4 864,66 € (-0,66%)
150,93 € (-2,06%)
0,44 € (-1,72%)
290,98 € (-2,79%)
3,94 € (-1,75%)
0,21 € (-2,35%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues