BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Étude de Stratis Group : 80 % des ICOs lancées en 2017 sont des scams

Article publié le 15 juil. 2018

Alors que PwC a récemment rapporté que les ICOs ont doublé en volume ces derniers mois, on vient d'apprendre par Satis Group que la majorité de ces levées de fonds sont lancées par des fraudeurs.

80% des ICOs = escroqueries

L'Initial Coin Offering est devenu une méthode très efficace pour financer un projet, et plusieurs sociétés en ont d'ailleurs déjà fait l'expérience. Certains porteurs de projets ont même réussi à récolter beaucoup plus que leur objectif de départ, à l'instar de Telegram et sa levée de fonds crypto à succès de 1,7 milliard de dollars.

Malheureusement, la méthode a eu tellement de succès que même les personnes malintentionnées s'y mettent aussi. La preuve, la majorité des ICOs lancées l'année dernière sont basées sur une escroquerie, un scam dans le jargon crypto. C'est en effet le résultat d'une étude menée par le cabinet de conseil Statis Group, qui a révélé que plus de 80% des ICOs de 2017 sont identifiées comme frauduleuses.

Pour parvenir à ce malheureux constat, Statis a étudié les ICOs depuis l'annonce de la mise en vente des tokens jusqu'à la "phase de maturité", c'est-à-dire lorsque les tokens sont négociés sur les plateformes d'échange.

80 % des ICOs lancées en 2017 sont des scams

1,34 milliard récolté par les scams

L'étude a également permis de savoir que 70 % du volume total de financement (en dollars) a été obtenu par des projets de "qualités supérieures". Ce financement total de toutes les ICOs de 2017 a atteint la barre de 11,9 milliards de dollars.

Les scams eux ont récolté 11% de la part du gâteau, soit 1,34 milliard de dollars, et quelques ICOs frauduleuses ont même rencontré un "succès" fou, pour ne citer que Pincoin et ses 660 millions de dollars soutirés auprès des investisseurs, et Arisebank (600 millions de dollars).

Si l'on ajoute à cela le gain d'une autre célèbre escroquerie, Savedroid dont les responsables ont disparus avec les 50 millions de dollars levés, on obtient un total de 1,31 milliard de dollars juste pour ces trois ICOs. Ce qui veut dire que les autres levées de fonds crypto frauduleuses n'ont en fin de compte reçu que très peu de financement.

À noter que presque tous ces scams crypto font désormais partie de la liste des projets "morts" de Coinospy et de DeadCoins selon TechCrunch.

Les cours en temps réel
4 864,66 € (-0,66%)
150,93 € (-2,06%)
0,44 € (-1,72%)
290,98 € (-2,79%)
3,94 € (-1,75%)
0,21 € (-2,35%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues