BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Jennifer Aniston et le prince Charles, ambassadeurs d'un SCAM crypto ?

Article publié le 23 mai 2018

Si la SEC ne finit pas de mettre la main sur des ICO frauduleuses, le Security Board du Texas n'est pas en reste, en démasquant une escroquerie portant le nom de Wind Wide Coin.

Jennifer Aniston, investisseuse d'un projet crypto malgré elle

Pour promouvoir leurs projets, les porteurs de ces derniers n'hésitent pas à faire appel à des stars à l'image de la société Stryking Entertainment qui a fait appel au footballeur portugais Luis Figo. Si ce dernier a accepté de prêter son image de son plein gré, d'autres célébrités ont été associées à des ICOs à leur insu.

Un projet crypto baptisé Wind Wide Coin aurait en effet utilisé l'image de l'actrice Jennifer Aniston, du prince Charles, mais également d'un personnage politique finlandais, Matti Vanhanen. L'équipe derrière le projet n'a ainsi pas obtenu l'approbation de ces trois personnalités, prétendant ces derniers comme des contributeurs potentiels de Wind Wide Coin.

Selon le Texas State Security Board, qui surveille les valeurs immobilières au niveau de cet Etat, les malfaiteurs ont voulu bien faire en donnant des faux noms aux célébrités, dont "Kate Jennifer" pour la vedette de la série Friends, et "Mark Robert" pour le membre de la famille royale britannique. Malheureusement pour les fraudeurs, cela n'a fait que mettre la puce à l'oreille de l'organisme du Texas qui a décidé de mener une enquête.

Jennifer Aniston et le prince Charles ambassadeurs d'un SCAM crypto contre leur gré

Wind Wide Coin arrêté par le TSSB

Le TSSB a ainsi découvert plein de choses sur les porteurs du projet, par exemple le fait que trois d'entre eux ont affirmé être licenciés au Texas, ce qui n'était pourtant pas vrai. En plus d'être accusés de cela, les membres de Wind Wide Coin sont également accusés de vendre des titres non enregistrés et bien évidemment d'avoir inventé de faux investisseurs.

Ainsi, l'organisation texane a tout de suite émis une ordonnance de cessation à effet immédiat à l'encontre de l'entreprise "frauduleuse" basée à Houston, qui a donc dû cesser la vente des titres. Le directeur de l'application de la loi au TSSB, Joseph Rotunda, de son côté a tout simplement qualifié Wind Wide Coin d'illégal et de fraude, tout en ajoutant qu'ils ont découvert "un jeu de tactique virtuel" lié à des programmes d'investissement crypto illégaux et frauduleux.

Le Texas State Security Board, qui a pour but de protéger les investisseurs contre les scams crypto, enchaîne ainsi les actions contre ceux qui vendent des titres non enregistrés, sachant qu'ils ont déjà eu affaire à deux cas similaires en début du mois.

Quant au prince Charles et Jennifer Aniston, ils voient ainsi leurs images souillées par ce projet frauduleux, tout comme ce qui est arrivé au grand boxeur Floyd Mayweather qui a fait la promo de l'ICO frauduleuse de la société Centra Tech.

Les cours en temps réel
7 049,60 € (-0,01%)
219,26 € (-0,3%)
0,34 € (-0,44%)
363,79 € (+0,35%)
5,41 € (+0,37%)
0,11 € (+0%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues