BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Russie : la RACIB établie sa liste blanche des sociétés crypto fiables

Article publié le 17 juil. 2018

La régulation des cryptomonnaies tardant à se concrétiser en Russie, l'association russe crypto et blockchain a, en attendant, décidé de guider la population vers les sociétés crypto fiables.

La whitelist crypto signée RACIB

Parmi les nombreuses entreprises et startup crypto qui existent actuellement, nombreuses sont celles qui sont frauduleuses et qui n'ont qu'un seul objectif, arnaquer les gens. Plusieurs régulateurs et organismes de l'univers crypto en sont conscients, à l'instar de la Russian Association of Cryptocurrencies and Blockchain.

Cette association russe connue sous le sigle RACIB vient justement de prendre une initiative qui vise à aider les gens à éviter les escroqueries, à savoir l'établissement d'une whitelist de sociétés crypto. Il s'agit en quelque sorte d'un registre listant les entreprises dans le domaine de l'extraction minière, de l'investissement crypto, du trading et de l'ICO.

Selon l'association, les 50 sociétés et organisations qui font partie de cette liste blanche ont fait l'objet d'une vérification volontaire de fiabilité, avec comme critères l'expérience, la réputation et l'absence de problèmes financiers, fiscaux et judiciaires.

En Russie la RACIB établie sa liste blanche des sociétés crypto fiables

Une liste de confiance avant la régulation

La RACIB a expliqué que grâce à leur liste, les acteurs crypto russes et étrangers pourront trouver des partenaires fiables dans cet univers crypto truffé de fraudes en tout genre. Elle a d'ailleurs rappelé que les particuliers ont perdu 270 millions de roubles depuis le début d'année à cause de ces investissements frauduleux organisés par des "malintentionnés".

D'après la RACIB, ceux qui souhaitent faire partie de cette liste de sociétés de confiance peuvent faire une demande en ligne, avant d'être soumis au processus de vérification qui dure en moyenne une dizaine de jours.

Par ailleurs, l'association russe a aussi révélé qu'elle est en train de mettre en place un système de certification concernant trois domaines différents, à savoir une certification pour les traders d'actifs crypto, une autre pour les fournisseurs d'équipements de mining, et une dernière pour les centres miniers.

La Russian Association of Cryptocurrencies and Blockchain a donc ainsi pris le devant étant donné que la question sur la régulation crypto au pays n'est pas encore prête à être réglée de sitôt, contrairement à ce qui a été dit il y a quelques mois. Selon la presse locale, l'examen des projets de loi sur les Bitcoin et consorts aurait même été reporté pour le mois de septembre prochain, soit un retard d'au moins deux mois par rapport aux exigences du président Vladimir Poutine de l'année dernière.

Les cours en temps réel
7 219,26 € (-1,74%)
226,39 € (-3,46%)
0,36 € (-3,09%)
371,23 € (-0,91%)
5,69 € (-2,23%)
0,12 € (-4,11%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues