BaroCrypto : Actualité des crypto-monnaies

Tether : les chinois utilisent le stablecoin pour échapper au ban

Article publié le 15 sept. 2018

Se trouvant souvent au cŇďur des controverses, la cryptomonnaie Tether dont le prix est adoss√© au dollar devient un outil efficace pour les chinois qui souhaitent contourner l'interdiction au pays.

USDT + VPN, contre le ban chinois

La situation est loin de s'arranger en Chine concernant les cryptomonnaies qui, on le rappelle, sont interdites sur le territoire. Pénalisés par cette interdiction, les traders chinois semblent finalement avoir trouvé une solution pour la contourner, le Tether. Selon South China Morning Post, de nombreux investisseurs crypto basés dans le pays se seraient en effet tourner vers le très controversé stablecoin pour continuer à trader des cryptomonnaies malgré le ban crypto.

Pour ce faire, ces investisseurs échangent leurs fonds en Bitcoin ou autres en Tether avant de s'échanger directement des USDT entre eux. D'après le média local, les traders effectuent les échanges à travers des réseaux privés VPN pour mieux garantir l'anonymat. Le VPN est d'ailleurs l'une des solutions les plus utilisées pour contourner les interdictions et les blocages, comme ce qui s'est passé en Russie avec Telegram Messenger.

Les traders chinois peuvent donc poursuivre leurs activit√©s malgr√© l'interdiction du pays, gr√Ęce √† cette combinaison USDT-VPN qui s'av√®re √™tre efficace selon plusieurs sources, du moins jusqu'√† ce que les r√©gulateurs ne trouvent une solution pour emp√™cher cette m√©thode. Mais selon certains experts, il sera difficile pour les autorit√©s chinoises de bloquer compl√®tement les √©changes crypto, surtout si ces derniers se font de mani√®re d√©centralis√©e et en peer-to-peer.

Tether les chinois utilisent le stablecoin pour échapper au ban

La Chine intensifie l'interdiction

Cependant, cela ne veut pas pour autant dire que les régulateurs n'ont pas les moyens "techniques" de bloquer les VPN, comme l'explique une source proche du dossier. Cette dernière souligne toutefois qu'avant d'y parvenir, les régulateurs doivent passer par un long processus passant entre autres par la mise en place d'un pare-feu.

Pour l'instant, la Chine se concentre beaucoup plus à intensifier les mesures d'interdiction, en bloquant entre autres l'accès à plus d'une centaine d'exchanges crypto basés à l'étranger. Cette initiative des régulateurs semble d'ailleurs avoir porté ses fruits étant donné que les volumes d'échange sur le territoire via les plateformes majeures ont chuté de 33%.

Les cours en temps réel
40¬†627,63¬†‚ā¨ (+0,68%)
2¬†915,22¬†‚ā¨ (+0,52%)
0,91¬†‚ā¨ (+0,51%)
535,04¬†‚ā¨ (+1,07%)
4,43¬†‚ā¨ (-0,89%)
0,27¬†‚ā¨ (+0,29%)
Les actus sur les réseaux sociaux
Les infos les plus lues